Si je faisais de la politique et que donc j’excellais dans l’art de la langue de bois - Manuel V**** sors de ce corps-  je dirais que j’ai le sens du détail ou que je suis très très très précise. Mais, hélas, j'ai un sens de la diplomatie trop peu développé donc, bon, n'y allons pas par quatre chemins : j’ai tellement le sens du détail que je suis ultra chiante pénible !

Cette révélation rangée sous le titre « truc de fille » risque bien de m’attirer les foudres de certaines qui pourraient céder au raccourci du syllogisme :

Etre pénible est un truc de fille

Or, je suis une fille

Donc je suis pénible

Ami(e)s  féministes, je vous vois venir mais rangez vite ces talons aiguisés déjà dégainés ! On peut rigoler quand même ! Je sais bien que ça n’arrange pas les préjugés sur «  les bonnes femmes » mais force est de constater que je n’ai jamais vu un mec pinailler huit jours en faisant tous les magasins de bricolage de la ville, en harcelant jour et nuit la personne qui partage sa vie pour savoir si « Le gris éléphant, il serait pas mieux que le gris souris ? Hein qu’est-ce que t’en penses ? Quoi, tu dors ?! » Non un homme ne fait pas ça (tout simplement parce qu'il ne voit pas la différence ! ) Moi, si, je l’ai fait. Et j’ai honte. :-P

Et c’est comme ça pour tout : acheter une nouvelle paire de chaussures (25 essayages, 12 magasins, puis retour au premier magasin pour commander la seule paire de chaussures qu’on n’a pas essayée et qui peut-être ne sortira pas de sa boite ou alors quelques heures seulement un samedi de grande folie ), choisir un plat au resto (« je peux avoir la salade paysanne mais sans jambon et avec du saumon à la place ? … Ah oui, oui … c’est la salade du pêcheur,ça, mais dans la pêcheur y’a des crevettes et j’aime pas ça…), se décider sur la largeur du ruban qu’on va coller sur les faire parts et que personne ne remarquera, sauf moi, soigner les petits détails qui feront la différence alors que j’ai souvent entendu cette phrase que je déteste « oh ça ira bien comme ça ! »…

C’est à la fois une exigence, un manque de confiance, une envie d’avoir tout à la fois, de faire au mieux surtout…

Bref, je me donne souvent l’envie de me claquer parce que je bloque sur des détails inconséquents pour tous mais si conséquents à mes yeux. Juste pour avoir le sentiment de faire au mieux. Et c’est précisément cela qui me fait plaisir.

Heureusement, mon homme, une fois sorti de la torpeur voire du désespoir où je l’entraîne me dit que c’est parce que je suis SI chiante exigeante que j’arrive à faire des trucs supers … S’il le dit c’est qu’il doit le penser…ou qu'il est prêt à se lancer en politique ^^

 

Maintenant que j'ai fait mon coming out, dites-moi que je ne suis pas seule !!

 

cendrillon 1

 

Source : Pinterest

 

Avec cet article je participe aux lundis à deux de Madame Zaza et Alice, allez-y y'a plein de trucs de fille pas pénibles du tout ;)