sapin brioche

Alors, oui, je vous l'accorde, il est fort possible que je fasse une fixette sur les sapins mais après tout quoi de plus normal pour un mois de décembre ? Il faut bien que je compense ma frustration de vivre Noel sous les Tropiques (oui plaignez moi !! ) et d'être obligée de troquer mon bô sapin qui sent bon la Nature et qui perd ses épines contre un sapin qui pue le plastique et qui perd ses épines aussi -arnaque suprême-

Et la frustration comment ça se soulage, hein ? Je vous le demande ! ... Avec du chocolat bien entendu ! Et même si le temps n'est pas forcément propice au chocolat chaud-chantilly, on ne refuse pas une petite part de brioche au goûter ;) 

Vous pouvez faire ce sapin avec votre recette de brioche préférée (je vous donne quand même la mienne au cas où ...) ou y mettre autre chose que cette fameuse pâte à tartiner au chocolat et à la noisette qui se vend à prix d'or en Nouvelle Calédonie : confiture, chocolat fondu, caramel au beurre salé, pépites de chocolat, praliné. Et même qu'en fin d'article, je vous propose une version spéciale feignasse qui déboîte (Whoooo la teasing de folie !!)

Allez trève de bavardages, on passe à la recette...

Pour la pâte à brioche, il vous faut :

  • 500g de farine
  • 15g de levure boulangère
  • 200ml de lait
  • 50g de beurre
  • 50g de sucre (à augmenter si vous préférez une pâte plus sucrée ou que vous la mangez nature)
  • 1 oeuf
  • 1 c à café de sel
  • 1 jaune d'oeuf (pour la dorure)

Pour fourrer la brioche : 

  • de la pâte à tartiner au chocolat (que vous pouvez donc remplacer par ce que vous voulez)
  • des bonbons types m&m's

Commencez par mélanger la levure dans le lait tiède, laissez poser quelques minutes. Pendant ce temps, versez dans le bol de votre robot la farine, le sel et le sucre. Démarrez le pétrissage lentement au crochet et versez le mélange lait + levure. Ajoutez l'oeuf, puis le beurre coupé en dès en laissant à chaque fois le temps aux ingrédients de bien s'amalgamer à la pâte. Après quelques minutes de pétrissage, vous devez obtenir une belle boule de pâte homogène. Si elle est trop collante, ajoutez un peu de farine. Si au contraire elle ne se tient pas, ajoutez un petit peu de lait... Quand vous êtes satisfaits de votre pâte, laissez la reposer au moins une heure à l'abri des courants d'air et dans un endroit chaud (près du radiateur, dans le four légèrement chaud, au bord de la piscine ^^ ). Elle doit doubler de volume.

Ensuite, dégazez votre pâte et coupez la en deux parties égales. Etalez la première, pas trop finement et tartinez de votre garniture. Faites le directement sur la plaque de votre four, recouverte de papier cuisson, ça vous évitera des manipulations périlleuses.  Etalez ensuite la deuxième boule de pâte et recouvrez la première. Ensuite il ne vous reste qu'à façonner votre sapin. La truffe que je suis a oublié de prendre des photos des différentes étapes alors je vous ai fait un dessin ( on ne se moque pas, la fée des arts a oublié de se pencher sur mon berceau !) Il faut donc découper une forme de triangle, avec le pied du sapin (1) , puis découper des bandes de chaque côté qu'il faudra ensuite entortiller pour faire les branches (2). 

blog4

Badigeonnez de jaune d'oeuf. Disposez enfin vos bonbons m&m's pour représenter les boules de noël. Laissez reposer une demie heure avant d'enfourner à 180° pour 20-25 minutes. Vous pouvez biensûr "enneiger" votre sapin avec un peu de sucre glace juste avant dégustation...

Evidemment on ne gâche pas les chutes...on fait des petites brioches rondes, des étoiles etc ...

 

 

Et maintenant sous vos yeux ébahis, voici la version spéciale feignasse mais qui en jette aussi 

On prend deux pâtes feuilletées vendues en supermarché et la démarche est la même : On badigeonne, on recouvre, on découpe, on tortille, on décore et hop au four pour 15 minutes. On se retrouve avec un joli sapin chocolaté feuilleté, trop trop bon sans s'embêter à faire la pâte ni à respecter les temps de pousse. C'est pas beau ça ? 

Une petite astuce : si votre pâte est trop molle à travailler, placez le tout, avant d'attaquer la découpe, au frigo quelques minutes (ou même au congélateur) . Vos découpes seront plus nettes avec une pâte bien froide. 

 

 

sapin feuileté

 

Et, cherry on the cake, ça marche aussi version salée pour l'apéro : ma prochaine version sera donc chèvre, miel et noisettes pour la déco.

Et vous, ça vous inspire ces sapins ? 

 

 

Edit du 17/12 : Ma copine Alexa a testé une version qu'elle a baptisée "bipolaire" : confiture d'orange d'un côté et pâte à tartiner aux noisettes de l'autre. Et elle a pensé à faire des photos des différentes étapes ;-)

etape 1          etape 2

 

 

 

etape 3          etape 4

 

 

 

Les coulisses du blog et plein de choses à partager, c'est sur Facebook !

 

 Avec cet article, je participe aux mercredis gourmands de Anne Laure T, Sophie Turbigo et Sysyinthecity