Madame Zaza a choisi de parler thé cette semaine. 

Je déteste le café mais j'aime le thé et ce depuis que je suis toute petite. D'aussi loin que je me souvienne, j'ai bu du thé à la menthe soigneusement préparé par ma mère. J'ai toujours vu dans la cuisine cette theière argentée et fumante venant d'Algérie, débordant de menthe fraîche . Au petit dèjeuner, au goûter, dès qu'un invité passait la porte, l'odeur du thé embaumait la maison. Je me rappelle aussi de nos amis, voisins qui ne juraient que par "le thé de Zozo". Ce thé, un peu long à préparer (rien à voir avec un sachet !), servi dans de jolis verres nous ménageait une pause en fin de journée, que nous dégustions avec plaisir et sans jamais nous lasser.

Son thé, à dire vrai, est délicieux, parfaitement dosé, et sucré à souhait. Accompagné d'amandes, c'est ma madeleine à moi.

Aujourd'hui ma mère vit à 800km, alors, il m'arrive de le faire moi-même. Je reproduis consciencieusement les gestes répétés des milliers de fois sous mes yeux, dans la theière qu'elle m'a donnée quand j'ai quitté le nid. Mes invités le trouvent très bon mais moi je ne retrouve jamais le goût parfait de son thé.

Et dès qu'elle débarque chez nous pour quelques jours, cette odeur de menthe, de thé vert et de sucre envahit la maison et mes filles en boiraient des litres, du "bon thé de mamie". On pérpétue la tradition et elles ont déjà noté la recette ! 

 

Thé à la menthe

Souce Pinterest

 

Et pour finir un petit clin d'oeil aux amatrices de thé, les gâteaux thé, à retrouver ici 

gateaux thé 2