Cela fait plusieurs mois que je lis les lundis de Madame Zaza et aujourd'hui son article m'a donné envie d'y participer. Et oui nous sommes en janvier et qui dit janvier dit bonnes résolutions, renouveau, régime, organisation, rangement... Oui je sais, pas très glamour ce programme et je ne me distingue guère de la masse mais que voulez-vous, j'ai su garder la candeur de ma jeunesse (malgré l'arrivée des cheveux blancs) et oui j'y crois encore : un jour, j'arriverai à être organisée, à payer les factures de la cantine en temps et en heure, à ne pas attendre 15 jours pour prendre RV chez l'ophtalmo (qui, lui,me fera attendre 1 mois mais c'est un autre débat), à ramener les livres empruntés à la bibliothèque sans attendre le 3ème rappel... Un jour je serai cette mère organisée qui aura retenu la date de la sortie scolaire et qui tendra le matin à sa progéniture, la mine sereine, le pique-nique préparé la veille avec amour et sans précipitation. Un jour ... un jour ...peut-être ! 

Mais trève de digressions, pour y arriver il me faut un allié de choix : un agenda !

Et alors c'est là que commencent les problèmes. D'ailleurs, si depuis gamine , je suis si bordélique, il faut bien le dire, c'est de la faute de ce p..... d'agenda ! C'est vrai, quoi ! Pas foutu de me sauter dans les mains pile au moment où j'ai un truc à écrire. Trop lourd, mal organisé (lui aussi) avec plein de pages qui ne me servent à rien -qui utilise les pages "notes" de son agenda, sérieux ? - et surtout, pas assez séduisant, joli, attractif pour me donner ENVIE d'écrire à l'intérieur ! Donc, ce qui doit arriver arrive : j'achète un agenda et au bout d'un mois (les années glorieuses sinon c'est bien avant) , je le laisse tomber comme une vieille chaussette orpheline et défraîchie. Moi qui adore faire des listes et des listes, rien à faire, l'agenda et moi, ça le fait pas !

Et me voilà en sueur, le mercredi matin, en train de trier les 354 post-its au fond de mon sac et de me livrer au monologue intérieur qui suit (et qui parfois, selon le degrès de stress, peut s'exprimer à haute, voire très haute, voix, hum...)

" Mais bordeeeeeel, c'était à quelle heure l'orthodontiste ?

J'aurais dû le noter dans mon agenda ! 

Ah ça y est ! Ah non ça c'est le RV chez le dermato

Aaaaah il est là : RV dans un quart d'heure, vite, vite, vite"

Et là je précipite mes enfants dans la voiture, je démarre et, et ...  "Et flûte* on a oublié les livres de la bibliothèque, pas grave on les rendra la semaine prochaine..."

Bon là, vous voyez, je m'éloigne dangereusement de mon objectif du début janvier. Cet objectif n'est plus qu'un point tout petit petit dans l'horizon de mes bonnes résolutions....Mais j'ai une botte secrète, ahahaha : mes filles !

Non, rassurez vous je n'exploite pas mes enfants en les faisant travailler comme secrétaire mais j'ai mis à leur disposition un calendrier familial et là nos vies ont changé ! Il est grand, toujours sorti, accroché au frigo et surtout mes filles adorent y écrire les rendez-vous, les sorties et invitations et y coller les autocollants vendus avec. Cela fait deux ans que nous l'utilisons et franchement, même si ce n'est pas parfait, ça va beaucoup mieux. Je suis débordée mais je me soigne ! La preuve : 

 

100_7634


Et comme je suis une dingue, cette année, j'ai même décidé de me lancer dans le Project life ! J'y arriverai, si, si, j'y crois ! :-D 

Si vous voulez tester le calendrier mural, bien en évidence, pour ne plus rien oublier (ou presque ) vous pouvez le fabriquer vous même, allez chez Borisette, elle propose un DIY très sympa !

 

Et vous quel rapport entretenez vous avec votre agenda ? 

L'article de Madame Zaza et les liens vers les autres contributions ici : 

http://madamereve.over-blog.com/article-a-la-recherche-de-l-agenda-ideal-122035754.html

 

 * dire des gros mots c'est maaaal , réhabilitons le "flûte" !! ;-)